Fonctionnement, étapes et utilisation du marketing prédictif

  • 1444

Pour pouvoir atteindre leurs objectifs commerciaux, les marques gagneraient à prendre des dispositions afin de prédire l’acte d’achat des consommateurs. Aujourd’hui, c’est un passage obligé pour faire face à la concurrence qui est de plus en plus féroce. Et la meilleure solution pour prédire l’acte d’achat des consommateurs est le recours au marketing prédictif. C’est une démarche permettant d’anticiper les besoins et les comportements des internautes afin de leur proposer le plus vite possible les produits ou services qui peuvent les intéresser. Découvrez comment fonctionne le marketing prédictif, les étapes à suivre pour son déploiement et ses principaux contextes d’utilisation.

Comment fonctionne le marketing prédictif ?

La base du marketing prédictif est l’analyse de data comportementales dans de très grandes proportions de volumes. Cela permet d’anticiper et de prédire des besoins. En général, les très grandes entreprises parviennent à mettre au point leur propre modèle prédictif. Mais les moins importantes font appel à un tiers de confiance. Dans le cadre du fonctionnement du marketing prédictif, plusieurs approches existent :

Le marketing prédictif peut utiliser des segments classiques

Prenons le cas d’une personne qui ressemble à un consommateur existant ayant acheté un produit X. Si cette personne n’a pas encore acheté ce produit X mais a les mêmes similitudes que le consommateur en question (même centres d’intérêt, même classe d’âge ou encore même zone géographique), il est fort possible qu’elle soit intéressée par le produit X concerné. On parle dans ce cas d’audiences similaires ou look alike.

Le marketing prédictif exploite des signaux faibles

Il impose l’analyse des milliers de signaux faibles par consommateur dans le but de déterminer des aspérités comportementales garantissant l’établissement d’un score d’appétence pour une offre. On peut citer comme exemple de signaux faibles analysés la visite d’un blog ou d’un site marchand et la lecture d’un article sur un site média. Notez que ces analyses sont effectuées en respectant le consentement de l’internaute, aussi bien au niveau de la collecte de ses data comportementales que du traitement de celles-ci.

Étapes du marketing prédictif

Il est impératif pour les entreprises de disposer des outils adaptés afin que leurs équipes commerciales et marketing puissent mettre en place leur stratégie de marketing prédictif. En s’appuyant sur le Big Data et les techniques d’intelligence artificielle, elles peuvent transformer les masses de données en des outils efficaces permettant d’orienter leurs campagnes marketing. Après s’être bien équipées, les équipes marketing entament leur démarche de marketing prédictif en suivant plusieurs étapes :

La collecte des données

Dans l’élaboration d’une stratégie de marketing prédictif, il est impératif de collecter des données en s’appuyant du datamining. L’avènement d’internet et des espaces de collecte d’informations, comme les formulaires, les cookies, les comptes client et les questionnaires, permettent de créer facilement une base de données.

L’analyse des données

L’utilisation d’outils adaptés s’impose pour traiter les données obtenues. Cela permet d’évaluer et de prévoir les comportements futurs des clients.

L’amélioration de l’expérience client

Le but principal de cette étape est d’améliorer le taux de conversion. À partir du machine learning, il est possible de recommander une offre bien adaptée aux besoins du client en tenant compte de ses recherches et de son comportement. Mais il faut que cela se fasse rapidement, au moment idéal afin que l’utilisateur soit séduit par l’offre qui lui est proposée. Notez que les techniques de marketing prédictif se développent de plus en plus. On les met en pratique dans tous les secteurs, notamment dans les finances, les assurances, l’e-commerce, la distribution et l’industrie automobile.

Pourquoi utiliser le marketing prédictif ?

Les entreprises gagnent à utiliser le marketing prédictif pour plusieurs raisons. La plus évidente est l’anticipation des besoins des internautes. Le but est de les toucher avant les concurrents, une volonté mise en avant quand on veut avoir de nouveaux clients et optimiser ses dépenses. Cela favorise l’amélioration du retour sur investissement et l’augmentation de ses revenus. À partir du marketing prédictif, il est possible de renforcer la relation avec un client qui existe déjà. Cela passe toutefois par le développement d’échanges personnalisés, la bonne connaissance des achats antérieurs et la recommandation de nouveaux produits parfaitement adaptés. Lorsqu’on a recours au marketing prédictif, on peut également améliorer le parcours d’achat des consommateurs par la proposition d’offres qui sont réellement personnalisées et susceptibles de les intéresser tout au long du processus d’achat. En outre par cette démarche, il est possible d’automatiser certaines tâches afin d’offrir plus de personnalisation par la récolte de plusieurs données Par ailleurs, le marketing prédictif permet de créer des tunnels de vente très complets et plus ambitieux, avec de l’up-selling et du cross-selling intelligents